Entreprendre en France, pourquoi ne pas hésiter ?!

 

 entreprendre en FranceL’entrepreneuriat en France se fait à tout âge.

Les motivations sont nombreuses, car l’entreprise ne garantit plus la sécurité d’un emploi.

Les projets sont variés entre l’artisanat et le service à l’entreprise ou à la personne.

On voit des jeunes diplômés se lancer dans une entreprise internet comme des quinquagénaires reprendre les chemins de l’école pour apprendre un métier manuel après une carrière dans le droit public, par exemple.

La volonté d’entreprendre est une tradition culturelle française qui a trouvé ses marques dans les alinéas économiques de la mondialisation.

Le travailleur français n’est pas en recherche d’une liberté utopique, il est volontaire dans la création de sa propre sécurité d’emploi que l’économie ne peut plus lui assurer.

Devant cet engouement économique et social, le gouvernement a créé depuis une trentaine d’années des outils d’aide à la création d’entreprise pour intervenir à toutes les étapes que peut rencontrer le créateur.

 

Le profil du créateur d’entreprises en France

Il a de 20 à 55 ans. Il est en bonne condition physique et morale. Il est entouré par sa famille et ses amis pour la création de son entreprise.

Il n’a pas nécessairement de patrimoine de démarrage mais il possède un plan de financement.

Il a écrit son projet sur une présentation qu’il peut diffuser facilement aux différents organismes qu’il rencontre pour développer son activité.

Il possède les diplômes correspondant aux compétences nécessaires à l’exercice de son métier.

Par exemple, s’il veut devenir restaurateur, il prend soin d’obtenir une formation de chef de cuisine pour gérer son futur restaurant.

Il a le bon sens de créer un site internet pour faire connaître son activité du plus grand nombre. Il est présent sur les réseaux sociaux pour découvrir les besoins même cachés de ses futurs clients.

Il s’informe régulièrement de l’actualité de sa profession. Il est ou cherche à devenir un bon gestionnaire et un bon recruteur.

Il connaît la législation comptable et le droit du travail. Maintenant que vous possédez tous ces outils, vous pouvez commencer à mettre en place votre projet pour entreprendre en France.

 

Les aides possibles pour entreprendre en France

Le ministère de l’emploi et de la formation continue a mis en place de nombreux soutiens pour permettre au plus grand nombre de créateurs de réussir leur entreprise.

Il est dit et reconnu que la durée de 5 ans d’existence est décisive pour consolider la création d’une activité.

Les cinq premières années sont donc importantes pour mettre en place de solides bases pour le futur de l’entreprise.

C’est pour cette raison que les aides interviennent principalement pendant cette période.

Le créateur est pris en main par des organismes comme le « club des créateurs » ou la « boutique de gestion d’entreprise » pour être suivi depuis l’écriture de son projet jusqu’au lancement de son affaire.

Des aides financières peuvent intervenir de la part de la ville, de la Région ou de l’Etat pour aider à la constitution d’un fond de roulement ou pour l’achat de matériel, par exemple.

 

 Vous avez aimé : « Entreprendre en France, pourquoi ne pas hésiter ?! »

passer le message

Faites passer le message !

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 commentaires